DOJO KUN

DOJO KUN

Généralement crédité à Gichin Funakoshi (certains l'attribuant plutôt à Kanga Sakukawa, un expert d'Okinawa du XVIIIIème siècle), le dojo kun se présente sous la forme de cinq principes, récités à la fin de chaque cours de Karaté Shotokan, ayant pour but de donner un contexte éthique à la pratique.

Les cinq règles en japonais sont :

hitotsu, jinkaku kansei ni tsutomuru koto
hitotsu, makoto no michi wo mamoru koto
hitotsu, dory?ku no seishin wo yashinau koto
hitotsu, reigi wo omonzuru koto
hitotsu, kekki no y? wo imashimuru koto

Il existe de nombreuses traduction du dojo kun, on peut les traduire par :

Cherchez la perfectionnement du caractère  
Soyez fidèles
Soyez constants dans l'effort
Respectez les autres
Retenez  toute conduite violente 


toute l'association
Se connecter